turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitter  facebook rss youtube
Accueil > Ephéméride > Historique > Création de « Tokyo Tsushin Kogyo K.K. » qui deviendra Sony en (...)

Création de « Tokyo Tsushin Kogyo K.K. » qui deviendra Sony en 1958

7 mai 1946

Voir en ligne : https://en.wikipedia.org/wiki/Histo...
GIF - 12.1 ko
Masaru Ibuka

En septembre 1945, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Masaru Ibuka ouvre un atelier de réparation de radio dans le grand magasin Shirokiya endommagé par les bombes dans le quartier Nihonbashi de Tokyo. L’année suivante, il est rejoint par son collègue chercheur durant la guerre, Akio Morita. Le 7 mai 1946, ils fondent une la société « Tokyo Tsushin Kogyo K.K. » (Tokyo Telecommunications Engineering Corporation). L’entreprise a produit le premier magnétophone à transistor, et premier magnétophone japonais, le TR-55.

JPEG - 219.3 ko

Au début des années 1950, Ibuka se rend aux États-Unis, à la recherche d’un marché pour le magnétophone de l’entreprise, et a entend parler de l’invention du transistor par Bell Labs. Il convainc Bell de céder à sa société une licence de cette technologie. Bell Labs accepte tout en recommandant à Ibuka de produire des aides auditives à l’aide du transistor, suggérant qu’il serait difficile d’appliquer cette technologie à la radio. Alors que la plupart des entreprises japonaises cherchaient des applications militaires du transistor, Ibuka et Morita ont cherché à l’utiliser aux communications.

Bien que les sociétés américaines Regency Electronics et Texas Instruments aient construit la première radio à transistors en 1954, c’est la société d’Ibuka qui leur a permis de réussir commercialement avec .

Après son premier succès sur le marché américain, Tokyo Tsushin Kogyo change son nom pour Sony en 1958 parceque les gens en dehors du Japon avaient du mal à prononcer le nom d’origine. En 1960, Sony a créé sa première filliale aux Etats-Unis, Sony Corporation of America. Et la même année, Sony lance une autre innovation en commercialisant le premier téléviseur au monde portables à transistors et de type sans projection, Sony TV8-301.

JPEG - 157 ko

info portfolio

Masaru Ibuka

titre documents joints

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr