turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitter  facebook rss youtube
Accueil > Actualité & Articles > Sciences du numérique > Exposition « Images - mouvement- Interactions : entre sciences et jeux vidéo (...)

info portfolio

Réplique de « Tennis or two » (1958) - Laboratoire national de (...) Un père et son fils sur le Scientific Discovery Game « Fold-it (...) Elèves du lycée pro « Les Eucalyptus » découvre le Pong géant. L'occasion aussi de monter l'utilisation de l'imprimante 3D pour faire dé (...)
Atelier du 109 - Nice
Exposition « Images - mouvement- Interactions : entre sciences et jeux vidéo »
Movimenta - Festival Biennal de l’Image en Mouvement


lundi 20 novembre 2017

Si le jeu vidéo est reconnu depuis peu comme le 10ème Art, il s’est d’abord développé pendant une vingtaine d’années dans les laboratoires de recherche et les universités. Lorsque les jeux vidéo empruntent leurs modèles à la physique et aux mathématiques pour être toujours plus réalistes - simulation, rendu 3D, gameplay… - les sciences, quant à elles, « détournent » la puissance des cartes graphiques pour le calcul, étudient le « jeu vidéo » comme objet social ou développent leurs propres jeux à portée expérimentale.

L’exposition « Image - Mouvement - Interactions : Entre sciences et jeux vidéo » co-organisé par l’Espace-Turing (LJAD) et l’association AMT, à proposé de revenir sur l’histoire du jeu vidéo dans son lien aux sciences. Elle a aussi invité à découvrir et manipuler de nombreux jeux vidéo depuis le tout premier « Tennis for two », jusqu’aux jeux d’auteurs, scientific games et autres dispositifs interactifs.
Pour les scolaires, une mini-conférence a été donné en préambule sur l’histoire du jeu-vidéo, son ancrage dans l’histoire du jeu en général, et ses relations avec les sciences .

Durant deux week-ends, les plus petits -et leurs parents- ont pu découvrir la robotique et la programmation, l’impression 3D.
Les plus grands ont pu quand à eux découvrir le premier jeu utilisant une puce 3D, un jeu exploitant des automates cellulaires, des reproductions des premiers jeux vidéo (tennis for two, pong, …), des logiciels de simulations numériques interactives, des jeux scientifiques, … et une série de posters reprenant les différentes relations qu’entretiennent sciences et jeux vidéo.

JPEG - 148 ko

[A propos de MOVIMENTA : « La première édition de MOVIMENTA dédiée à l’image en mouvement se déroulera du 27 octobre au 26 novembre 2017 à Nice. Initié par L’ECLAT, MOVIMENTA explore les différentes formes de la création audiovisuelle dans son rapport à l’économie créative et aux innovations technologiques. MOVIMENTA se décline en 3 axes : lancement d’un Prix de la Jeune Création, Rencontres Art & Technologie, Fête Urbaine avec un parcours d’œuvres dans l’espace public, des expositions dans les lieux d’art contemporain, un salon des galeries, des programmations de films d’artistes, de cinéma expérimental, de films d’archives et de vidéos d’art. »

JPEG - 322.8 ko
Réplique de « Tennis or two » (1958) - Laboratoire national de Brookhaven
JPEG - 225.3 ko
Elèves du lycée pro « Les Eucalyptus » découvre le Pong géant.
JPEG - 267.8 ko
Un père et son fils sur le Scientific Discovery Game « Fold-it »
JPEG - 210.3 ko
L’occasion aussi de monter l’utilisation de l’imprimante 3D pour faire dé couvrir les maths, même chez les plus petits

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr