turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitterfacebookrssyoutube
Accueil > Historique > Historique > Journée nationale du boulier au Japon

Journée nationale du boulier au Japon

10 mai

Voir en ligne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Soroban

En manipulant des boules, le boulier permet de réaliser des additions, soustractions, multiplications et des divisions.

Par rapport au boulier chinois, il ne comporte que le minimum de boules requises pour effectuer les opérations sur le boulier, c’est-à-dire une seule quinaire (en haut du boulier) et 4 unaires (en bas). En général un soroban a au moins une quinzaine de colonnes, mais cela peut aller jusqu’à 21, 23, 27 ou 31 colonnes.
On peut y effectuer toutes les opérations de base de l’arithmétique (addition, soustraction, multiplication, division), et même pour les experts, des extractions de racine, calcul en binaire, octal, hexadécimal et autres.
Il n’est pas nécessaire de connaître ses tables d’addition mais il faut connaître ses tables de multiplication pour effectuer des multiplications.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr