turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitter  facebook rss youtube
Accueil > Ephéméride > Historique > L’US Navy rappelle la capitaine informaticienne Grace Hopper pour diriger le (...)

L’US Navy rappelle la capitaine informaticienne Grace Hopper pour diriger le développement du langage COBOL

1er aout 1967

JPEG - 51.6 ko

La marine américaine rappelle la capitaine informaticienne Grace Murray Hopper au service actif pour aider à développer le langage de programmation COBOL. Avec une équipe composée de plusieurs fabricants d’ordinateurs et du Pentagone, Hopper - qui avait travaillé sur les ordinateurs Mark I et II à Harvard dans les années 1940 - a créé les spécifications pour COBOL (COmmon Business Oriented Language) en pensant aux utilisations commerciales. Ces premiers efforts de COBOL visaient à créer des programmes informatiques facilement lisibles avec autant d’indépendance machine que possible. Les concepteurs espéraient qu’un programme COBOL fonctionnerait sur n’importe quel ordinateur pour lequel un compilateur existait avec des modifications minimes.

Hopper a fait de nombreuses contributions majeures à l’informatique tout au long de sa très longue carrière, y compris ce qui est probablement le premier compilateur jamais écrit, « A-0 ». Elle semble également avoir été la première à avoir utilisé le mot « bug » dans le contexte de l’informatique, enregistrant dans son journal de bord un papillon de nuit tombé dans un relais de l’ordinateur Harvard Mark II. Elle est décédée le 1er janvier 1992.

La marine américaine a mis en service son navire le plus avancé, l’USS Hopper (DDG 70), le 6 septembre 1997, nommé en l’honneur de Grace Hopper.


info portfolio

titre documents joints

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr