turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitterfacebookrssyoutube
Accueil > Historique > Historique > Naissance de « Giovanni Alfonso Borelli », mathématicien, philosophe, (...)

Naissance de « Giovanni Alfonso Borelli », mathématicien, philosophe, astronome, médecin et physiologiste italien

28 janvier 1608

JPEG - 23.2 ko

En 1656, il obtient la chaire de mathématiques à l’université de Pise. C’est là qu’il rencontre l’anatomiste Marcello Malpighi. Il fonde l’accademia degli investigandi qui traite de médecine, de physiologie, de mathématiques et de physique. C’est à Pise que Borelli, poussé par les études de Malpighi, commence ses premières recherches dans la science du mouvement animal. Ce centre d’intérêt ne le quittera plus le restant de sa vie.
Il s’intéresse à l’astronomie et installe en 1665 un observatoire astronomique à San Miniato. Il pressent que le trajectoire circulaire des planètes est due à la combinaison d’une force centrifuge et d’une force centripète mais rejette la notion d’attraction.
Il retourne à Messine en 1668. En 1674, il quitte Messine pour Rome où il se lance dans un grand ouvrage médical, De motu animalium qui sera publié après sa mort (1680-1681, traduit en français par Alexis Giraud-Teulon en 1857) et où il tente d’expliquer les mouvements du corps des animaux grâce à des principes de mécanique. Il est considéré comme le Père de la biomécanique. Il a aussi écrit sur la mécanique, l’astronomie, la physique, et a donné des éditions d’Euclide et d’Apollonius de Perga, 1661 avec traduction latine. Il avait exprimé dès 1666 l’idée de la gravitation universelle, démontrée une vingtaine d’années après par Isaac Newton.


info portfolio

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr