turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitterfacebookrssyoutube
Accueil > Historique > Historique > Naissance de « Joseph Bertrand », mathématicien français

Naissance de « Joseph Bertrand », mathématicien français

11 mars 1822

Voir en ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph...
JPEG - 18.9 ko

En 1845, en analysant une table de nombres premiers jusqu’à 6 000 000, il fait la conjecture qu’il y a toujours au moins un nombre premier entre n et 2n pour tout n entier positif supérieur ou égal à 2. Pafnouti Tchebychev a démontré cette conjecture, le postulat de Bertrand, en 1850.

Pour l’étude de la convergence des series numériques, il mit au point un critère de comparaison plus fin que le critère de Riemann.

En sciences économiques, il s’est intéressé au problème de duopole.

En histoire des sciences, on lui doit en 1865 un mémoire sur Arago et la vie scientifique et la même année une publication sur Les fondateurs de l’astronomie moderne, des recherches sur L’Académie des Sciences et les académiciens de 1666 à 1793 (1868), et La théorie de la lune d’Aboul Wefa (1872) ; il illustre l’histoire des mathématiques par un ouvrage sur D’Alembert (1889) et un autre sur Blaise Pascal (1890). En 1897, il donne à la Sorbonne une conférence sur François Viète.


info portfolio

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr