turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitterfacebookrssyoutube
Accueil > Historique > Historique > Naissance de « Maxime Kontsevitch », mathématicien russe et médaille Fields (...)

Naissance de « Maxime Kontsevitch », mathématicien russe et médaille Fields 1998

25 aout 1964

Voir en ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maxime...
JPEG - 12.6 ko

Né en URSS à Khimki, une ville jouxtant Moscou.
Il a obtenu son doctorat a l’université de Bonn en Allemagne sous la direction de Don Zagier. Maxime Kontsevitch a occupé un poste de professeur à l’Université de Californie (Berkeley) de juillet 1993 à août 1995 avant d’être recruté à l’âge de 31 ans comme professeur permanent à l’Institut des hautes études scientifiques à Bures-sur-Yvette en France.

Maxim Kontsevitch appartient à une nouvelle génération de mathématiciens qui ont su importer dans leur discipline les points de vue de la physique quantique, ouvrant des perspectives radicalement nouvelles. Du côté mathématique il s’est appuyé sur l’utilisation systématique des déformations de structures algébriques connues et l’introduction de nouvelles, comme les « catégories triangulées » qui se sont révélées pertinentes pour bien d’autres questions, a priori sans rapport, comme le traitement d’images.

Prix et distinctions :

- 1987 : Prix Henri-Poincaré
- 1992 : Médaille Otto Hahn de la Société Max-Planck
- 1998 : Médaille Fields
- 2002 : élu membre de l’Académie des sciences
- 2008 : prix Crafoord


info portfolio

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr