turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitterfacebookrssyoutube
Accueil > Historique > Historique > Naissance de « Pierre Fatou », mathématicien et astronome français

Naissance de « Pierre Fatou », mathématicien et astronome français

28 février 1878

Voir en ligne : http://images.math.cnrs.fr/Pierre-F...
JPEG - 12.5 ko

Il mène une double activité d’astronome et de mathématicien. Il soutient en 1907 une thèse de doctorat intitulée Séries trigonométriques et séries de Taylor, dans laquelle il utilise la théorie de l’intégrale de Lebesgue que celui-ci vient de créer.

Dès 1906, il commence des recherches sur l’itération des fractions rationnelles et obtient les premiers résultats globaux sur cette question. Il reprend la question en 1917, après que l’Académie des sciences eut déclaré un Grand prix des sciences mathématiques sur ce sujet. Il publie deux notes aux Comptes rendus de l’Académie des sciences avec des résultats nouveaux. Simultanément, le mathématicien Gaston Julia dépose des plis cachetés contenant des résultats analogues. Après que Julia eut réclamé et obtenu la priorité en décembre 1917, Fatou continue à travailler sur le sujet mais renonce à concourir pour le prix, laissant la voie libre à Julia (qui obtint le prix). Il publie ses résultats dans trois gros articles parus en 1919 et 1920.
Pierre Fatou publie des articles mathématiques sur l’analyse complexe et la mécanique céleste et un livre sur les groupes fuchsiens (le volume 2 du traité dit d’Appell et Goursat ; il réalise de nombreuses observations astronomiques, notamment d’étoiles doubles.


info portfolio

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr