turing
A propos de l'Espace-Turing | Partenaires | Nous contacter
twitter  facebook rss youtube
Accueil > Almanach > Historique > Naissance de « Yoshio Mikami » mathématicien japonais et historien du (...)

Naissance de « Yoshio Mikami » mathématicien japonais et historien du wasan

16 février 1875 - 31 décembre 1950

Voir en ligne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Yoshi...

Yoshio Mikami (三上 義夫), 16 février 1875 à Kōtachi, préfecture de Hiroshima - 31 décembre 1950 à Hiroshima, est un mathématicien japonais et historien du wasan. Il fréquente le lycée de l’université du Tōhoku qu’il quitte cependant prématurément pour cause de maladie. En 1911 il est admis à la prestigieuse université impériale de Tokyo où il étudie l’histoire des mathématiques chinoises et japonaises. En 1913, il publie Développement des mathématiques en Chine et au Japon à Leipzig. L’ouvrage est composé de deux parties avec 47 chapitres. La première partie comporte 21 chapitres qui présentent en détail plusieurs mathématiciens et classiques mathématiques chinois importants dont Liu Hui, Shen Kuo, Qin Jiushao, Sun Tzu, Les Neuf Chapitres sur l’art mathématique, Le traité mathématique en neuf sections, Li Ye, Zhu Shijie et une étude sur le nombre π. La deuxième partie est consacrée à d’importants mathématiciens wasan et à leurs travaux, dont Mōri Kambei, Yoshida Koyu, Seki Kōwa, Imamura Chisho, Takahara Kisshu, Kurushima, Ajima Chokuyen, Aida Ammei, Shiraishi Chochu, Skabe Kohan et Hagiwara Teisuke.

En 1914 paraît une Histoire des mathématiques au Japon écrite avec l’historien américain des mathématiques David Eugene Smith. Elle est suivie par d’autres monographies, mais parues seulement en japonais. Dans une série d’essais parus dans les années 1930, il s’intéresse particulièrement au mathématicien Seki Takakazu.

Après les premières approches du missionnaire britannique Alexander Wylie, Mikami est celui qui a donné à l’Occident une connaissance approfondie de l’histoire chinoise des mathématiques. Ses livres sur les mathématiques japonaises sont des œuvres classiques.


Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Contact site : marc.monticelli [at] unice [point] fr